Reproduire un prunier - bouturer un prunier ou un mirabellier


Vous avez un prunier (ou même un cerisier) au gout génial mais vous ne sauriez en acheter un autre car vous ne vous rappelez plus le nom de celui-ci. Peut-être voulez vous simplement donner un petit prunier à vos enfants en rappel de celui de la maison familiale.  Voici la solution: 

La reproduction des pruniers et cerisier par bouturage, marcottage, par racine et par greffe: 

Greffe de pruniers sur porte-greffe:

Généralement, exception faite des mirabelliers, les variétés de pruniers domestiques sont greffés sur un prunier franc, soit un prunier qui poussa d'un noyau planté en terre. Notez que les pruniers francs font rarement de bonne prunes.  Une fois greffé, le prunier bénéficie de la résistance, de la vigueur et de la morphologie de son hôte le porte greffe. La greffe du prunier est une méthode rapide et efficace pour les professionnels mais peut s’avérer plus difficile pour le simple jardinier. On peut greffer les pruniers sur les porte-greffe de plusieurs variétés d'arbre dont le merisier et pratiquement toute la famille des prunus (cerise, prunier, mirabellier, prune-cerise, cerise-prune, abricotier et pêcher).  On peut également s'amuser à greffer plusieurs variétés d'une espèce et même plusieurs sortes de fruits sur le même arbre. 

La bouture du prunier: 

La bouture est la méthode la plus accessible au jardinier afin de multiplier les pruniers.    

Voici quelques pistes à suivre:  
  • Le prunier à l'état dormant (tôt au printemps avant que les bourgeons n'éclatent) 
  • Prélever une branche d'une année, dont le diamètre ne dépasse pas la taille d'un crayon.  Cette branche mesurera entre 15cm et 40cm. Coupez la pour que son extrémité du bas arrive juste dessous un bourgeon
  • Couper délicatement les bourgeons sur les 5 centimètres du bas.
  • Saucer votre branche dans un stimulateur de racine (hormones d'enracinement). 
  • Plantez délicatement votre bouture dans le sol que vous aurez préparé à cet effet. (La mousse de tourbe mêlée à du sable est souvent utilisé car elle permet un sol plus humide.)
  • Le tôt de réussite varie d'une espèce à l'autre et d'un jardinier à l'autre. 
Le bouturage peut aussi être réalisé à l'intérieur.  Les boutures ne doivent pas être en contact direct avec le plein soleil lors de l'enracinement afin d'éviter la déshydratation. 

Vous trouverez aussi des photos et autres informations et techniques sur le forum greffer:    

Le marcottage d'un prunier issu d'une bouture (et non d'un arbre greffé): 

Il est possible de multiplier les pruniers et cerisier à l'aide de marcottage.  Toutefois la multiplication d'un plant issu du plan mère à sa base doit obligatoirement surgir d'un prunier non-greffé sans quoi le rejeton n'aura pas les même propriété que le plan mère. Il porterait les caractéristiques de son porte greffe. 

Lorsqu'un jeune prunier sort du plan mère par les racines, on peut attendre à l'automne ou très tôt au printemps et tout simplement le transplanter dans un pot ou un endroit approprié. 

Lorsqu'une branche touche la terre, un milieu très humide ou est ensevelie, elle a tendance à produire des racines.  On peut alors utiliser les branches enracinées de petites tailles, les sectionner en petits "T" (marcottage) et les planter à l'endroit désiré. 


Bonne chance dans vos reproduction ! 



Lire aussi: 
Liens interessants: 
Autres articles interessants: 

 



Comments